Tags - Recherches sur le tag audacce - Alpes 1

Haute-Provence : 10 chiots de Guadeloupe sauvés par l’association AUDACCE

Haute-Provence : 10 chiots de Guadeloupe sauvés par l’association AUDACCE

SOLIDARITÉ / Après deux jours de trajet, et un véritable choc thermique, ces animaux recherchent des familles d’accueils ou des adoptants

Haute-Provence : un vide-greniers au profit des animaux à St Pons

Haute-Provence : un vide-greniers au profit des animaux à St Pons

SOLIDARITÉ / Tous les fonds récoltés permettront de subvenir aux besoins des animaux du refuge de la vallée de l’Ubaye, AUDACCE

Haute-Provence : un appel à la solidarité lancé par le refuge animalier AUDACCE

Haute-Provence : un appel à la solidarité lancé par le refuge animalier AUDACCE

SOCIÉTÉ / Une cagnotte est mise en place alors que le refuge affiche complet

Alpes du Sud : la vente de chiens et chats en animalerie bientôt interdite, une bonne nouvelle pour les associations

Alpes du Sud : la vente de chiens et chats en animalerie bientôt interdite, une bonne nouvelle pour les associations

SOCIÉTÉ / « Mauvaise socialisation », « sevrage trop précoce » sont notamment pointés du doigt

Alpes de Haute-Provence : 7.000 euros espérés pour stériliser et soigner plus d’une centaine de chats

Alpes de Haute-Provence : 7.000 euros espérés pour stériliser et soigner plus d’une centaine de chats

SOCIÉTÉ / SOLIDARITÉ / Une grande collecte a été lancée sur le Don en ligne par le refuge Audacce alors que des chats sans maitre, souvent malades, ont été recensés à Seyne les Alpes

Alpes de Haute-Provence : une seconde chance pour Peluche

Alpes de Haute-Provence : une seconde chance pour Peluche

SOCIÉTÉ / SOLIDARITÉ / C’est l’appel lancé par le Refuge animalier de la Vallée de l’Ubaye, AUDACCE pour un chaton de 600 grammes

Alpes de Haute-Provence : moins d'emplois aidés, quel avenir pour le refuge AUDACCE ?

Alpes de Haute-Provence : moins d'emplois aidés, quel avenir pour le refuge AUDACCE ?

SOCIÉTÉ / L’association AUDACCE s’occupe d’une trentaine de chiens au refuge, mais aussi de stériliser, d’identifier, de nourrir et de soigner plus de 150 chats sur la vallée.