Alpes du Sud : un particulier peut-il refuser la pose d'un compteur Linky ?

Alpes du Sud : un particulier peut-il refuser la pose d'un compteur Linky ?

VOTRE QUOTIDIEN / Les nouveaux compteurs électriques développés par Enedis sont actuellement en cours d'installation sur le territoire. De nombreuses oppositions subsistent, mais selon les représentants du groupe, la loi oblige la pose du nouveau compteur.

 

- Alpes du Sud -

 

Depuis 2015, Enedis et son compteur électrique Linky font couler beaucoup d'encre et d’opposition. Conçu pour transmettre les données de consommation électrique afin de proposer des tarifs plus précis tout en favorisant le développement de l'électricité verte, le compteur a été globalement mal accueilli par les ménages. Mais selon Sébastien Matheron, directeur d'Enedis Alpes du Sud et Anne-Marie Goussard, de l’équipe Linky national, il ne peut être refusé :

« Le compteur n’appartient pas aux particuliers mais aux communes et intercommunalités » précise donc Sébastien Matheron. Mais un particulier peut interdire l’accès à son habitation où le compteur est installé, alors un relevé payant lui sera adressé au moins une fois par an. Quant aux communes qui refusent le déploiement de Linky, elles sont sept à avoir entamé une procédure : Puy Saint-Pierre, Barles, Revest-des-Brousses, Aubenas, Saint-Martin-les-Eaux, Niozelles et Reillanne. Enedis qui précise que sur 85 jugements rendus, « tous ont été déboutés les collectivités. »

Alors, pourquoi le compteur Linky fait-il l’objet de tant d’hostilité ? Selon Sébastien Matheron « la suspicion est généralisée face aux nouvelles technologies et de tout ce qui concerne les données personnelles. Nous sommes une entreprise de service public et nous privilégions toujours le dialogue afin de faire tomber les doutes des usagers. » Des données personnelles et des ondes wi-fi émises par le compteur, dont les responsables d’Enedis rappellent qu’un contrôle d’émission de ces ondes peut-être effectué gratuitement par l’agence nationale des fréquences une fois l’installation réalisée.

 

« Comme l’ancien, le compteur Linky émet un champ électromagnétique. Il est inférieur à 1 voltmètre, soit 17 fois moins qu’une lampe de chevet et 180 fois moins qu’un réfrigérateur. » Anne-Marie Goussard.

 

Quel est le calendrier d’installation des compteurs ?

Depuis le 1er décembre 2015, plus de 96.000 compteurs (56.000 sur 137.000 dans les Alpes de Haute-Provence, 39.500 sur 130.000 dans les Hautes-Alpes) sont déjà installés. 23.650 à Gap, 2.260 aux Orres, 13.619 à Manosque, 9.906 à Manosque, 1.728 à Sisteron et 3.616 à Barcelonnette. Sont en cours les secteurs de Forcalquier et d’Embrun.

Les installations à venir :

 

Retrouvez l’intégralité de l'entretien avec Sébastien Matheron et Anne-Marie Goussard dans le Supplément  avec Alex Cam ici.