Hautes-Alpes : le corps de Gabriel Miloche identifié

Hautes-Alpes : le corps de Gabriel Miloche identifié
© Kailash Helicopter Services

FAITS DIVERS / Le Briançonnais, Gabriel Miloche, menait l'ascension du Mingbo Eiger, sommet de plus de 6.000 mètres d'altitude, aux côtés de deux autres alpinistes français aguerris. Le groupe a été pris dans une avalanche, les trois corps ont été retrouvés ce lundi

 

- Hautes-Alpes - 

 

L’un des corps retrouvés ce lundi dans l’Everest est bien celui de Gabriel Miloche. L’information a été confirmée par la police népalaise en milieu de matinée. Cet alpiniste aguerri de 27 ans et originaire de Briançon a disparu le 26 octobre dans l’Everest. Avec Louis Pachoud et Thomas Arfi, deux autres Français membres du GEAN, le groupe excellence alpinisme national, il menait l’ascension du Mingbo Eiger, un sommet vierge de plus de 6.000 mètres d’altitude au Népal. Le dernier contact avec les trois hommes remonte au mardi 26 octobre où ils avaient envoyé un SMS « enthousiaste »selon les proches. 

 

Ils auraient renoncé à aller jusqu'au sommet avant d'être surpris par une avalanche

Selon les premières recherches menées la semaine dernière, le groupe aurait renoncé à aller jusqu’au sommet et aurait fait demi-tour à 5.900 mètres d’altitude en empruntant l’itinéraire de montée. Les trois alpinistes ont été surpris par une avalanche dans une goulotte, des sacs et du matériel de bivouac avaient été retrouvés. Alors qu’une équipe de 14 secouristes français, dont un militaire du PGHM de Briançon, ont pris le départ du Népal vendredi pour épauler les recherches, trois corps ont été découverts par des guides de montagne locaux ce lundi. Ils ont été retrouvés « à peu près dans la même zone où étaient conduites les recherches ». La police népalaise a confirmé dans la matinée qu’il s’agissait bien des trois jeunes alpinistes. Une équipe de secours professionnelle a transporté à Lukla, au sud-est du Népal, les corps.  

À lire aussi > Hautes-Alpes : un gendarme secouriste du PGHM de Briançon au Népal

Le maire de Briançon, d’où était originaire Gabriel Miloche, Arnaud Murgia a annoncé hier que la ville fortifiée rendrait hommage à ces trois victimes de la montagne le 28 novembre prochain, à l’occasion de la cérémonie des piolets d’or.

 

C. Cava Michard