Hautes-Alpes : la préfecture étend l'obligation du port du masque

Hautes-Alpes : la préfecture étend l'obligation du port du masque

SANTÉ / Une décision prise alors que les taux d'incidence et de positivité face au coronavirus sont à la hausse

 

- Hautes-Alpes - 

 

La préfecture des Hautes-Alpes décide de durcir les mesures face à l’aggravation de la crise sanitaire du coronavirus. « C’est une reprise de la circulation active de la Covid-19 au sein de la population », explique la préfète, Martine Clavel, alors que le taux d’incidence est désormais de 251 pour 100.000 habitants, soit le niveau moyen connu entre janvier et mars dernier. Le taux de positivité est lui de 5,1 %. Dès ce mardi, le port du masque redevient obligatoire dans les centres-villes et centres-bourgs, dans les zones naturelles si la distanciation physique est impossible, lors de tout rassemblements, manifestations, festivals, concerts en plein air et évènements sportifs de plein air, sur les marchés, brocantes, vide-greniers, foires et fêtes foraines, aux abords des centres commerciaux et sur leurs parkings et aux abords des lieux de culte.

 

C. Cava Michard