Hautes-Alpes : braquage de la boulangerie de Veynes, le procès reporté

Hautes-Alpes : braquage de la boulangerie de Veynes, le procès reporté

JUSTICE / Un homme de 23 ans, habitant de la commune, comparaissait ce mercredi devant la justice. Les magistrats ont décidé de reporter le procès pour permettre une expertise psychiatrique

 

- Hautes-Alpes - 

 

Procès reporté au 8 octobre pour le braqueur présumé de la boulangerie de Veynes. Cet habitant de la commune, âgé de 23 ans, était convoqué devant le tribunal correctionnel de Gap ce mercredi pour une comparution immédiate. Après deux jours de garde à vue, il a reconnu à la barre avoir pénétré armé dans cette boulangerie vendredi soir, avant de braquer la commerçante pour qu’elle lui remette le contenu de la caisse, 300 euros. Au vu de ses troubles comportementaux, les magistrats ont finalement décidé de reporter le procès pour permettre une expertise psychiatrique. Il encourt 10 ans de prison.

 

L.R