Haute-Provence : trois nouveaux magistrats mais toujours un manque de moyens au tribunal de Digne

Haute-Provence : trois nouveaux magistrats mais toujours un manque de moyens au tribunal de Digne

JUSTICE / « Les effectifs ne permettent pas de fonctionner comme le justiciable est en droit de l’attendre de la justice » indique sur Alpes 1 le Président du tribunal

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

« Nous avons besoin de renforts urgents d’effectifs de magistrats et d’effectifs de greffes ». Alors que l’audience solennelle de rentrée du tribunal judiciaire de Digne les Bains s’est tenue vendredi dernier, trois nouveaux magistrats ont été installés. Ils permettront de poursuivre le travail de justice de proximité « et nous sommes satisfaits des premiers résultats » indique le Président du tribunal judiciaire de Digne les Bains. Pour autant, le niveau des effectifs reste « précaire ». Dans la ville-préfecture, par exemple, les besoins sont criants au greffe suite à plusieurs départs, « un véritable point d’inquiétude ». « Les effectifs ne permettent pas de fonctionner comme le justiciable est en droit de l’attendre de la justice » poursuit, sur Alpes 1, Timothée de Montgolfier.

 

« Même si nous avons des bons chiffres au pénal, entre 3 et 5 mois pour obtenir un jugement au pénal, c’est long. En civil, les délais sont beaucoup plus importants », T. de Montgolfier

 

Le président du Tribunal Judiciaire de Digne les Bains espère donc que « des moyens humains mais aussi matériels soient trouvés ». Notez toutefois, que de nouveaux greffiers devraient faire leur arrivée en novembre puis janvier prochain.

 

M. Bonnefoy