Hautes-Alpes : la route de desserte du Haut-Guil ouverte selon les modalités hivernales

Hautes-Alpes : la route de desserte du Haut-Guil ouverte selon les modalités hivernales

TRANSPORT / Les travaux devraient reprendre au printemps prochain. La route devrait être terminée en 2021

 

- Hautes-Alpes -

 

« C’est un ouf de soulagement que peuvent lancer les habitants du Queyras, du Haut-Guil et les touristes » selon Marcel Cannat, vice-président du Département en charge des infrastructures routières. La route de desserte du Haut-Guil est désormais ouverte selon les nouvelles modalités hivernales de circulation. Un chantier qui a débuté il y a plus d’un an. Au plus gros des travaux, plus de 100 personnes ont été mobilisées. Même si, cet hiver, une portion de la route se fera toujours sur une voie et qu’un alternat de 3.50 minutes est donc mis en place, Marcel Cannat est satisfait et tient à saluer le travail des équipes, « ça a été un véritable challenge pour les entreprises et pour les services du Département des Hautes-Alpes. On travaillera le samedi, on travaillera le dimanche, on travaillera le soir mais il faut qu’on ouvre même si la météo est capricieuse. Le challenge a été tenu. On n’ouvre pas comme on aurait voulu mais on ouvre avec un minimum de confort pour l’ensemble des utilisateurs de la route ».

 

« Ce n’est pas un jeu de mots en disant, on voit le bout du tunnel. Les Queyrassins étaient d’accord pour faire un tunnel, mais peut être qu’aujourd’hui, si on tenait le planning de ce chantier tel qu’il était prévu, on serait peut-être au début des travaux. Les Queyrassins passeraient toujours sur la piste de secours », M. Cannat

 

Des problèmes géotechniques sur une paroi clouée ralentissent le chantier

« Plus d’un tiers de cette paroi a été réalisée, il reste les deux tiers. Au départ, on avait prévu 40 kms de clous, aujourd’hui on en est à 70 kms. Et on n’a pas fini » souligne Marcel Cannat. Des imprévus qui ont donc une incidence sur la facture, « ce chantier, nous étions à 21 millions d’euros de travaux de programmation. On a, à ce jour, un peu plus de 10% d’imprévus sur ce chantier. Quand vous avez 10% sur pas grand-chose, ça ne fait pas grand-chose mais quand on parle de 10% sur 20 millions d’euros, ça commence à faire. On demande à ce qu’on s’en tienne là et pas plus » termine le vice-président du Département.

Une aide de l’État et de la Région a été sollicitée. Les travaux devraient reprendre au printemps prochain. La route devrait être terminée en 2021.

 

A. Vallauri



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios