Hautes-Alpes : « M.Pierrel insulte le FN, c’est une diffamation qui pourrait connaitre une suite », A.Navarranne

Hautes-Alpes : « M.Pierrel insulte le FN, c’est une diffamation qui pourrait connaitre une suite », A.Navarranne

POLITIQUE / Venu présenter son livre sur Alpes 1, sorti ce mercredi, « Ils votent Marine et ils vous emmerdent ! Voyage dans la France FN », Christophe Pierrel a également jugé le FN comme étant un parti « raciste, xénophobe qui peut être totalitaire. » Une insulte doublée d’une diffamation pour Amaury Navarranne qui menace de saisir les tribunaux.

 

- Hautes-Alpes -

 

Depuis 2011, et la nouvelle stratégie mise en place par Marine Le Pen, le Front National ne laisse plus rien passer. À chaque déclaration jugée insultante à son égard, le parti réagit et menace de plainte devant les tribunaux. Une règle qu’applique à la lettre le conseiller régional PACA FN des Hautes-Alpes, Amaury Navarranne, suite aux propos tenus par Christophe Pierrel sur Alpes 1 ce mardi.

Invité d’Au Bout de l’Actu, l’ex-chef de cabinet de François Hollande, venu présenter son livre  « Ils votent Marine et ils vous emmerdent ! Voyage dans la France FN » (Ed. La Tango) a défendu sa démarche et son point de vue sur le FN en France lors des dernières élections présidentielles, à travers un tour de France à la rencontre des électeurs. Un livre témoignage et un regard sans détour pour Christophe Pierrel sur ce que représente pour lui le Front National : «  le FN est toujours un parti raciste, xénophobe qui peut être totalitaire. Les dérives qu’on voit dans certains pays peuvent arriver en France avec un parti comme le FN à sa tête et il reste un danger pour la démocratie. »  Une position que conteste et dénonce Amaury Navarranne sur Alpes 1.

 

« Il s’agit là d’une insulte grave, d’une diffamation »

Pour le conseiller régional, Christophe Pierrel vient d’accomplir « un dérapageNous mettons nos noms et notre honneur en jeu à chaque élection, donc je pense qu’il peut y avoir des suites à cela », prévient Amaury Navarranne,  dénonçant « un débat politique à raz les caniveaux. »

Christophe Pierrel parle d’un vote de colère en faveur du FN. Le Front National est-il le parti de la colère ?

Reste maintenant à savoir si le FN ira jusqu’au bout de ses intentions, ce qui n’a pas toujours été le cas dans ce genre d’affaires politiques.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios