Tags - Recherches sur le tag boite-de-nuit - Alpes 1

Hautes-Alpes : nouvelles plaintes pour des pîqures en boîte de nuit

Hautes-Alpes : nouvelles plaintes pour des pîqures en boîte de nuit

FAITS DIVERS / Une nouvelle enquête a été ouverte par le parquet de Gap, du chef de violences volontaires avec arme et administration de substances nuisibles

Hautes-Alpes : le phénomène des piqures en boite de nuit arriverait-il à Gap ?

Hautes-Alpes : le phénomène des piqures en boite de nuit arriverait-il à Gap ?

JUSTICE / Une enquête pour « administration de substances nuisibles et violences volontaires avec arme » sera menée par la brigade de sûreté urbaine de Gap

Alpes du Sud : le secteur de la nuit craint des jours difficiles

Alpes du Sud : le secteur de la nuit craint des jours difficiles

ÉCONOMIE / Alors que le gouvernement a annoncé ce lundi la fermeture des boîtes de nuit d'ici janvier pour faire face à la 5ème vague de coronavirus, l'UMIH Alpes du Sud demande des aides urgentes

Hautes-Alpes : quatre ans de prison dont trois ferme pour la rixe devant le Final à Gap

Hautes-Alpes : quatre ans de prison dont trois ferme pour la rixe devant le Final à Gap

JUSTICE / Mohamed G., 20 ans, a été condamné ce mercredi après-midi par le tribunal correctionnel pour avoir grièvement blessé à coups de machette une victime de 21 ans. C'était fin août à la sortie de la boite de nuit "Le Final" à Gap

Hautes-Alpes : le procès après la rixe devant le Final attendu aujourd'hui

Hautes-Alpes : le procès après la rixe devant le Final attendu aujourd'hui

JUSTICE / Un Gapençais de 20 ans comparaitra pour violences aggravées, il aurait asséné plusieurs coups de machette à une victime de 21 ans, la blessant grièvement

Hautes-Alpes : "Le Final" sous le coup d'une fermeture administrative

Hautes-Alpes : "Le Final" sous le coup d'une fermeture administrative

FAITS DIVERS / Un avertissement avait été donné aux gérants à la mi-août, avant la rixe à l'arme blanche à l'extérieur de l'établissement de nuit. "On est responsable de sa clientèle", estime la préfète Martine Clavel sur Alpes 1. Les gestionnaires craignaient une fermeture administrative, le couperet est tombé ce matin