Région : les éleveurs corde au cou devant la préfecture de Gap

Région : les éleveurs corde au cou devant la préfecture de Gap

AGRICULTURE / Face à la prédation du loup qui s’étend désormais dans 42 départements de France, ils disent ne plus en pouvoir et demandent à l’État des solutions rapides « pour ne pas disparaitre »

 

- Région - 

 

Ils se disent à bout de souffle, attaqués de toute part. Les éleveurs de la région PACA se sont donnés rendez-vous ce vendredi devant la préfecture des Hautes-Alpes à Gap. Corde au cou, assis sur un tabouret, la posture est symbolique, « à l’État de savoir s’il veut nous aider à descendre du tabouret », réagit Florian Pellegrin, le président des JA de la région PACA.

 

La région PACA, berceau de la prédation

« Le loup est en train de s’étendre en France, 42 départements sont touchés et PACA est malheureusement le berceau de cette prédation » poursuit le responsable du syndicat. Il faut des solutions et vite, car il craint que sa profession ne disparaisse.

Toujours dans un esprit de contestation face au plan loup, les JA 04 se sont réunis ce vendredi matin devant la préfecture des Alpes de Haute-Provence à Digne les Bains afin de disposer 1.200 bougies. Une bougie "pour chaque victime de la prédation lupine sur le département en 2020".

 

 

C. Cava-Michard/ A. Vallauri



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios