Alpes du Sud : Giraud, Boyer et Castaner, les trois sortants de la majorité présidentielle

Alpes du Sud : Giraud, Boyer et Castaner, les trois sortants de la majorité présidentielle

POLITIQUE / Seul nom nouveau à être investi par La République en Marche dans les Alpes du Sud : Paul Audan, maire de Gréoux les Bains, dans les Alpes de Haute-Provence

 

- Alpes du Sud -

 

Législatives : la majorité présidentielle s’est prononcée quant à ses candidats dans les Alpes du Sud. Deux anciens ministres partent donc dans la course au fauteuil rouge. Sur la seconde circonscription des Hautes-Alpes, Joël Giraud, ancien député et ministre de la cohésion des territoires, brigue donc un nouveau mandat. À 62 ans, il avait annoncé en 2017 que ce serait sa dernière campagne mais depuis quelques mois, il avait maintenu le suspense, annonçant sur Alpes 1 qu’il pourrait « répondre à l’appel du Président ». Autre ancien ministre, également président du groupe LREM à l’Assemblée qui a répondu à l’appel d’Emmanuel Macron, c’est Christophe Castaner sur la seconde circonscription des Alpes de Haute-Provence. Il n’y avait pas vraiment de doutes quant à sa présence, depuis qu’il avait annoncé sur notre antenne qu’il officialiserait sa candidature après les présidentielles.

Le tableau de la République en Marche est complété par une sortante sur la première circonscription haut-alpine, Pascale Boyer. Le maire de Gréoux-les-Bains, Paul Audan, se lance aussi dans la course à l’Assemblée Nationale.

 

C. Cava Michard