Hautes-Alpes : le Docteur Gilles Norotte devra faire face à la justice

Hautes-Alpes : le Docteur Gilles Norotte devra faire face à la justice

JUSTICE / SANTÉ / Une comparution devant le tribunal correctionnel de Gap les 23, 24 et 25 mars prochains dans l'affaire de la « cimentoplastie discale »

 

- Hautes-Alpes -

 

Le Docteur Gilles Norotte devra faire face à la justice. À la suite d’une enquête préliminaire confiée à l’office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique, le procureur de Gap Florent Crouhy a décidé de le renvoyer devant le tribunal correctionnel les 23, 24 et 25 mars prochains. Une comparution pour l’ancien chirurgien du CHICAS de Gap pour des « infractions de recherches biomédicales sans autorisation et sans consentement commises sur la période de courant janvier 2015 à courant décembre 2017 », selon le parquet. Gilles Norotte a utilisé sur une centaine de patients cette technique de cimentoplastie discale considérée comme « expérimentale » qui consiste à injecter une sorte de ciment dans les disques de la colonne vertébrale plutôt que dans les vertèbres.  Les peines encourues pour ces deux délits sont d'un et 3 ans d’emprisonnement ainsi que de 15.000 et 45.000 euros d’amende.

 

C.Lourenço