Hautes-Alpes : fusillade à Gap, l’affaire renvoyée en octobre

Hautes-Alpes : fusillade à Gap, l’affaire renvoyée en octobre
Police 05

JUSTICE / Un Haut-Alpin de 24 ans était convoqué en comparution immédiate pour ces faits remontant à début juillet. Deux hommes de 20 ans avaient été blessés après une fusillade en plein cœur de Gap

 

- Hautes-Alpes -

 

L’affaire de la fusillade à Gap renvoyée. Un Haut-Alpin de 24 ans sera finalement jugé pour ces faits le 13 octobre prochain. Son avocat, Maître Charmasson, a demandé un délai pour préparer la défense de son client, le dossier représentant 1300 pages. Le tribunal a finalement décidé du placement en détention provisoire du prévenu jusqu’à la tenue de son procès, une décision conforme aux réquisitions du procureur et à la demande des avocats des deux parties civiles. Une expertise psychologique sera également menée.

Pour rappel, dans la nuit du 3 au 4 juillet dernier, des coups de feu avaient été tirés en plein centre ville de Gap. Une fusillade qui avait fait deux blessés, deux hommes de 20 ans dont l’un avait été blessé à l’épaule et l’autre à la bouche. Une enquête pour tentative de meurtre avait été ouverte, les faits avaient ensuite été requalifiés en violences volontaires aggravées. Le jeune homme, déjà condamné à quatre reprises par la justice dont deux fois pour trafic de stupéfiants, avait été interpellé ce lundi au petit matin au domicile de sa mère à La Faurie. Deux autres hommes avaient aussi été arrêtés par les policiers du Raid, ils ont finalement été relâchés à l’issue de leur garde à vue.

 

C. Cava Michard 



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios