Hautes-Alpes : 20 ans de réclusion criminelle contre Q.Bonnafoux

Hautes-Alpes : 20 ans de réclusion criminelle contre Q.Bonnafoux

JUSTICE / L'homme de 23 ans a été reconnu coupable de meurtre en 2018, il avait tué son ami Yvan Belinga à coup de serpette dans leur appartement de Gap.

 

- Hautes-Alpes -

 

20 ans de réclusion criminelle, un suivi socio-judiciaire avec injonction de soins pendant 8 ans : après plusieurs heures de délibéré, la Cour d’Assises des Hautes-Alpes a tranché dans l’affaire « Bonnafoux-Belinga » ce vendredi soir. Les jurés et les magistrats ont reconnu Quentin Bonnafoux, ce Briançonnais de 23 ans, coupable d’avoir tué avec une serpette son ami d’enfance, Yvan Belinga. C’était dans la nuit du 7 au 8 avril 2018 dans leur appartement de La Placette à Gap. L’accusé était jugé depuis jeudi matin. La Cour a également fixé 4 ans de prison en cas de non-respect des injonctions. Elle a rejeté l’argument de l’avocat du jeune homme, plaidant pour des violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Quentin Bonnafoux va faire appel selon nos confrères du Dauphiné Libéré.

 

C. Cava Michard