Hautes-Alpes : des stages de sensibilisation à l’environnement comme réponses aux infractions

Hautes-Alpes : des stages de sensibilisation à l’environnement comme réponses aux infractions

ENVIRONNEMENT / JUSTICE / Ces stages doivent être des mesures « alternatives aux poursuites judiciaires » explique le Procureur de Gap

 

- Hautes-Alpes -

 

Avec un parc national, deux réserves régionales, une réserve nationale mais aussi deux parcs régionaux, le département des Hautes-Alpes accueille une importante biodiversité. Face aux infractions environnementales « les moins graves », le Parquet a souhaité mettre en place des stages de préservation à l’environnement. Ils s’adresseront à des primo-délinquants qui auront été confrontés pour la première fois à une verbalisation. Exemples : la circulation d’engins motorisés ou des infractions minimes lors de la pratique de la pêche ou de la chasse. Ces stages d’une journée seront à la charge du contrevenant. 90 euros lors d’une contravention de 4ème classe, 150 pour une contravention de 5ème classe et 250 euros pour un délit. La totalité des sommes sera reversée à la Maison Régionale de l’Eau. Ce lundi, une convention a été signée entre cette dernière, l’Office Français de la Biodiversité, le Parc national des Écrins et le Parquet de Gap. Ces stages de sensibilisation à la préservation de l’environnement sont en effet une volonté du Procureur de la République Florent Crouhy depuis son installation. « Aujourd’hui, il faut savoir que pour les faits qui justifieront demain un renvoi pour ces stages, ils font l’objet d’une simple amende. Il n’y a aucune visée pédagogique. La personne reçoit chez elle l’amende, elle paye, mais finalement elle ne se rend pas compte de l’impact de son action. Alors qu’avec le stage, il y aura le paiement du stage mais aussi la journée pédagogique qui, espérons-le, aura vocation à prévenir de nouvelles infractions » souligne le Procureur de la République de Gap.

 

« On est dans un département avec des ressources exceptionnelles, il faut les préserver », F. Crouhy

 

Notez que le premier stage aura lieu le 19 octobre prochain. Il comptera un maximum de dix stagiaires.

 

A. Vallauri



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios