Hautes-Alpes : et si prendre le train était aussi pratique que le métro ?

Hautes-Alpes : et si prendre le train était aussi pratique que le métro ?

TRANSPORT / C'est ce que vise le collectif Mobil'Hautes-Alpes, qui veut rouvrir des haltes ferroviaires

 

- Hautes-Alpes - 

 

Et si prendre le train dans les Hautes-Alpes devenait aussi pratique que de prendre le métro dans une métropole ? Et si le ferroviaire permettait aux habitants de rejoindre quotidiennement leurs lieux de travail ou d’aller en cours ? C’est l’espoir du collectif Mobil’Hautes-Alpes qui appelle aujourd’hui les pouvoirs publics à réinventer le rail dans le département. Le débat est lancé. Il s’agit de répondre aux besoins des citoyens tout en étant plus vertueux écologiquement.

 

Rouvrir des haltes ferroviaires aujourd'hui désaffectées 

Le collectif mise donc sur la réouverture de haltes ferroviaires à la Freissinouse, la Roche-des-Arnauds, la Bâtie-Neuve, Savines le Lac, mais aussi d’en créer une aux Bernards. Alexandra Pourroy est membre du collectif.

Le collectif propose de se structurer autour du rail en mettant des bus, non plus en doublon sur la ligne des Alpes, mais en réseau pour desservir les vallées. Le vélo doit aussi être un moyen pour rejoindre les gares, avec le développement de voies cyclables. Mobil’ Hautes-Alpes va même plus loin en proposant de faire une navette lacustre entre la gare de Savines le Lac et la Capitainerie.

 

C. Cava Michard