Hautes-Alpes : noyade de Blessing Matthew, pas de nouvelle enquête

Hautes-Alpes : noyade de Blessing Matthew, pas de nouvelle enquête

JUSTICE / Le corps de cette Nigériane de 20 ans avait été retrouvé le 9 mai dans la Durance. L’association d'aides aux exilés, « Tous Migrants », pointait du doigt un contrôle de police dangereux

 

- Hautes-Alpes -

 

Pas de nouvelle enquête suite à la noyade en mai 2018 de Blessing Matthew. Le corps de cette Nigériane de 20 ans avait été retrouvé le 9 mai dans la Durance à Saint Martin de Queyrières. Sur les réseaux sociaux, l’association d'aides aux exilés, « Tous Migrants », pointait du doigt un contrôle de police dangereux qui aurait pu conduire à la noyade de la jeune femme. À l'époque, la préfète des Hautes-Alpes, Cécile Bigot-Dekeyzer avait apporté son soutien aux forces de l'ordre. L’affaire avait été classée sans suite par le Parquet de Gap mais une plainte avait été déposée par l’association un an plus tard. En juin dernier, une ordonnance de non-lieu a été rendue, elle a été confirmée ce mardi par la cour d’appel de Grenoble.

 

A. Vallauri