Hautes-Alpes : l'ancien directeur de Jardiland à Gap poursuivi pour agressions sexuelles

Hautes-Alpes : l'ancien directeur de Jardiland à Gap poursuivi pour agressions sexuelles

JUSTICE / Elles seront cinq victimes à être appelées à la barre, quatre employées directes et une femme de ménage intervenant en sous-traitance

 

- Hautes-Alpes - 

 

Procès sur fond de rassemblement ce jeudi, au tribunal correctionnel. L’ancien directeur de l’enseigne Jardiland à Gap est poursuivi pour agression sexuelle par personne abusant de sa fonction. Elles seront cinq victimes à être appelées à la barre, quatre employées directes du magasin et une femme de ménage intervenant en sous-traitance dans l’entreprise. Les faits remontent à 2014 alors qu’il était directeur à Montélimar et entre 2016 et 2017 à Gap. Le prévenu n’est pas connu de la justice. Un rassemblement aura lieu ce jeudi à 13h30 devant le parvis du Palais de Justice de Gap, à l’appel de la CFDT. Le syndicat aurait permis de mettre à jour les pratiques d’harcèlement menées par le responsable.

 

C. Cava Michard