Alpes de Haute-Provence : allier écologie et éducation, une priorité à Forcalquier

Alpes de Haute-Provence : allier écologie et éducation, une priorité à Forcalquier

POLITIQUE / La croisée de ces deux ambitions se matérialise actuellement avec la phase 2 du projet « Coins de verdure » qui prévoit des travaux l’été prochain avec une finalisation du chantier début 2023

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Allier écologie et éducation, une priorité à Forcalquier. Après l’inauguration du COSEC début septembre, symbole de la politique de la majorité sur le plan sportif avec la volonté de faire de Forcalquier une ville de sport-santé, la municipalité poursuit son engagement envers ses administrés sur deux autres thématiques.

 

« Il va y avoir un certain nombre d’espaces où les enfants vont pouvoir jouer en sécurité et sans être sur du goudron », David Gehant, maire de Forcalquier

 

D’un côté, nous avons une écologie qui se veut pragmatique et non punitive ou idéologique et de l’autre, l’éducation avec notamment le réaménagement des établissements scolaires à l’instar de la création de deux nouveaux sanitaires à l’école Espariat. La croisée de ces deux ambitions se matérialise actuellement avec la phase 2 du projet « Coins de verdure » qui prévoit des travaux l’été prochain avec une finalisation du chantier début 2023.

En parallèle, la mairie se positionne également pour une grande partie de sa population qui devient de plus en plus âgée avec l’appel à projet « Vieillissement de la population » lancé par la Région Provence Alpes Côte d’Azur. Un dispositif qui tend vers le « bien vieillir », le soutien aux aidants et le sport sur ordonnance.

 

C.Lourenço



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios