Alpes de Haute-Provence : le COSEC réhabilité, le début d’une ambition sportive pour Forcalquier

Alpes de Haute-Provence : le COSEC réhabilité, le début d’une ambition sportive pour Forcalquier

POLITIQUE / SPORTS / Un investissement de 1,3 millions d'euros co-financé par le Département, l'État et la municipalité

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Le COSEC réhabilité, le début d’une ambition sportive pour Forcalquier. Construit en 1976, le complexe omnisports évolutif couvert a longtemps été un bel outil pour l’activité sportive des habitants de Forcalquier. Cependant, le temps fait son œuvre et les infiltrations d’eau ainsi que les problèmes de chauffage ont commencé à apparaitre. En somme, un état de désuétude très avancé qui exigeait une réhabilitation complète en allant des façades aux vestiaires sans oublier le sol.

 

« Le sport est le médicament le moins cher du monde », David Géhant

 

Engagés sous la mandature précédente de Gérard Avril, les travaux ont duré dix mois pour se conclure en janvier 2021 pour un investissement d’1,3 millions d’euros co-financé par le Département des Alpes de Haute-Provence, l’État et la municipalité. Avec son inauguration ce samedi, le complexe sportif Alain Prieur doit devenir la première pierre d’une stratégie sportive globale pour le territoire selon le maire de Forcalquier, David Géhant.

Avec le passage du Tour de la Provence 2022 à Forcalquier en faisant notamment la part belle à la Montagne de Lure, l’édile bas-alpin ne s’interdit rien et rêve plus grand avec qui sait un jour, une étape du Tour de France. Une éventualité qui serait une première pour la Cité des quatre reines.

 

C.Lourenço