Alpes de Haute Provence : Covid-19, une chute réelle et marquée de la courbe épidémique

Alpes de Haute Provence : Covid-19, une chute réelle et marquée de la courbe épidémique

SANTÉ / La situation s’améliore indéniablement mais la préfète Violaine Demaret appelle malgré tout à la vigilance car « même si ça baisse, les chiffres ne sont pas bas »

 

- Alpes de Haute Provence -

 

À l’instar de son homologue haute-alpine, la préfète des Alpes de Haute Provence Violaine Démaret a également organisé une conférence de presse ce vendredi pour faire un point sur la situation épidémique sur le département. Une chute réelle et marquée de la courbe des contaminations au Covid-19 est constatée avec tous les indicateurs à la baisse. Alors qu’il y a une semaine le taux d’incidence était de 271 pour 100.000 habitants, il est aujourd’hui de 144,58. Même constat avec le taux de positivité qui est désormais de 14%. La situation s’améliore indéniablement mais la préfète appelle malgré tout à la vigilance car « même si ça baisse, les chiffres ne sont pas bas ». Une attention toute particulière est notamment observée auprès des EPHAD car sur les 32 structures de département, 17 clusters y ont été comptabilisés. Un déploiement des tests antigéniques va ainsi se poursuivre avec des tests hebdomadaires pour les personnels soignants ainsi qu’une forte incitation pour toutes les familles qui viennent visiter des proches. Finalement, un point sur la campagne de vaccination a été évoqué par Violaine Demaret.

 

« On pourrait être en situation de vacciner les Bas-Alpins à partir du mois de janvier », Violaine Demaret

Toujours sur le plan sanitaire, la reprise progressive des différents soins déprogrammés durant la deuxième vague va être initiée même si les situations sont bien différentes entre les hôpitaux de Manosque et Digne les Bains. Sur la cité Giono, au 13 novembre, 32 personnes étaient hospitalisées dont 6 en réanimation alors qu’aujourd’hui, on en dénombre 12 pour 2 en réanimation. Le constat n'est pas aussi positif pour la ville-préfecture car sur les mêmes dates, on est passé de 16 hospitalisations et 5 personnes en réanimation pour 17 malades à l’hôpital et 6 en service de réanimation. Pour rappel, 107 individus sont morts dans les Alpes de Haute Provence depuis le début de l’épidémie dont 67 juste au mois de septembre.

 

C.Lourenço