Hautes-Alpes : gelée blanche, P. Boyer demande un taux d'indemnisation majoré

Hautes-Alpes : gelée blanche, P. Boyer demande un taux d'indemnisation majoré

AGRICULTURE / Dans un courrier envoyé au premier Ministre, la parlementaire recense entre 200 et 300 hectares d'exploitations touchées. Elle demande à ce que le taux d'indemnisation au titre des calamités agricoles soit majoré

 

- Hautes-Alpes - 

 

Épisode de gelée blanche dans les Alpes du Sud : la députée LREM de la première circonscription des Hautes-Alpes, Pascale Boyer, demande au gouvernement d’appliquer un taux d’indemnisation majoré. Dans un courrier adressé au Premier Ministre Edouard Philippe, la parlementaire répertorie 200 à 300 hectares d’exploitations arboricoles ayant subi des dommages voire des pertes de récolte « avoisinant les 100 % pour une partie », avance Pascale Boyer. Si l’indemnisation, au titre des calamités agricoles, prévoit un remboursement à hauteur de 35 % de la valeur des récoltes, cela n’est pas suffisant pour l’élue. Elle avance en effet la « situation financière critique » des arboriculteurs face aux aléas climatiques successifs, mais aussi la fermeture du marché algérien, l’embargo russe ou encore la forte compétitivité de l’importation de pommes provenant de Pologne. Des arguments qui justifient, selon elle, un taux d’indemnisation dérogatoire majoré, entre 50 et 80 %.

 

C. Michard



Les commentaires sont désactivés pour cette info.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios