Hautes-Alpes : 6 mois de prison ferme pour un passeur tunisien

Hautes-Alpes : 6 mois de prison ferme pour un passeur tunisien

JUSTICE / Il avait été interpellé dans la nuit de mercredi à jeudi par la Police aux Frontières de Montgenèvre

 

- Hautes-Alpes - 

 

Reconnu comme passeur, un Tunisien a été condamné à 18 mois de prison, dont un an avec sursis assorsi d'une mise à l'épreuve de deux ans. Il a été jugé ce vendredi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Gap. L'homme avait été interpellé dans la nuit de mercredi à jeudi par la Police Aux Frontières de Montgenèvre alors qu'il transportait dans son véhicule un autre homme, également Tunisien, et ses deux enfants, tous en situation irrégulière. Il écope également d'une obligation de fixer sa résidence, de travailler ou démontrer qu'il recherche activement un emploi et "une interdiction de détenir des armes", rajoute le procureur Raphaël Balland. Le Parquet avait requis une peine plus lourde, 18 mois de prison dont 6 mois avec sursis et une interdiction de séjour des Hautes-Alpes pendant cinq ans. Finalement, le Tribunal a prononcé une interdiction de deux ans. 
 

 

C. Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios