Hautes-Alpes : les 3 de Briançon sortent libres

Hautes-Alpes : les 3 de Briançon sortent libres

JUSTICE / Théo, Eléonora et Bastien sont poursuivis pour aide à l'entrée de personnes en situation irrégulière et en bande organisée

 

- Hautes-Alpes - 

 

Les « 3 de Briançon » ressortis libres et le procès repoussé au 8 novembre. Deux hommes suisses, Théo et Bastien, et Eléonora, Italienne, comparaissaient ce jeudi matin pour aide à l’entrée de personnes en situation irrégulière et en bande organisée. Mais le procès a été repoussé au 8 novembre dernier, en raison d’une question de constitutionnalité posée à la plus haute juridiction française. Le Conseil Constitutionnel doit en effet se prononcer sur le délit de solidarité, ce qui est reproché notamment aux trois prévenus.

 

 

Le tribunal correctionnel de Gap était placé sous haute surveillance, avec la présence de cinq bataillons de CRS, et devant eux un comité de soutien de plus de 300 personnes. Chacune portant une pancarte inscrite « Je suis un délinquant solidaire en bande organisée ».

 

 

 

"Ce n'est pas une victoire, c'est un soulagement", Maître Chaudon

 

Finalement, les débats au sein du tribunal portaient ce matin sur le suivi judiciaire jusqu’au procès. Théo, Eléonora et Bastien ont obtenu la suspension du contrôle judiciaire. Maître Philippe Chaudon :

 

Pour Bastien, si la décision est un soulagement. Mais elle ne doit pas cacher la vraie question : le débat migratoire.

 

 

 

Les trois risquent jusqu’à 10 ans de prison et 750.000 euros d’amende.

 

O. Milleville / C. Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios