Hautes-Alpes : présidentielle… entre abstention, communes FN irréductibles et transfert des voix Insoumises

Hautes-Alpes : présidentielle… entre abstention, communes FN irréductibles et transfert des voix Insoumises

POLITIQUE / Emmanuel Macron a été porté vainqueur de ce second tour des présidentielles dans le département. Mais certaines communes ont maintenu le vote FN jusqu’au bout. Analyse.

 

-Hautes-Alpes -

 

Emmanuel Macron, élu président dans les Hautes-Alpes. Le candidat du mouvement « En Marche ! » s’est imposé face à la candidate FN Marine le Pen avec 64 % des voix. Le parti bleu marine une nouvelle fois confronté au fameux plafond de verre imposé par le front républicain.

En savoir plus >>> Alpes du Sud : Emmanuel Macron, nouveau Président de la République, les réactions

 

Un front républicain moins engagé

Il est loin le scénario de 2002, où le Front National s’était retrouvé au second tour de la présidentielle. Et où les électeurs haut-alpins s’étaient rendu massivement dans les urnes pour faire barrage à Jean-Marie le Pen, et porter Jacques Chirac à plus de 82 % des suffrages. Si le front républicain s’est bien joué dans les Hautes-Alpes au second tour, la victoire écrasante de 2002 n’est pas la victoire de 2017 pour le candidat « En Marche ! ». Et ce qui ne semble pas être une victoire : des Haut-Alpins qui se sont davantage abstenus, ils étaient 16 % en 2012, ils étaient plus de 22 % ce dimanche.

 

Des abstentionnistes qui ont répondu à l’appel « ni extrême ni système » ?

Un point n’est pas à mettre de côté et peut expliquer cette hausse des abstentionnistes, la position de Jean-Luc Mélenchon. Le candidat de la France Insoumise avait créé la surprise au premier tour de cette présidentielle dans les Hautes-Alpes, arrivant au coude à coude derrière Emmanuel Macron et réussissant à ravir plusieurs bastions importants. Jean-Luc Mélenchon, ou l’insoumis jusqu’au bout qui s’est refusé dans l’entre-deux tours à donner une consigne de vote, laissant ses électeurs libres de leur choix. « Je ne suis pas un gourou », telles étaient ses paroles, avant de souligner qu’il combattait le Front National. Le message a semble-t-il été entendu : si d’un côté l’abstention est en hausse, de l’autre côté dans les vallées où il est arrivé fortement en tête comme le Buëch et l’Embrunais ou bien dans toutes les villes où il a été porté vainqueur, notamment L'Argentière-la-Bessée, Briançon, Embrun, Guillestre, Saint-Bonnet-en-Champsaur ou bien encore Veynes, c’est Emmanuel Macron qui est sorti premier.

 

Les irréductibles frontistes

Autre point à souligner également, le discours du FN « Marine n’est pas Jean-Marie » a convaincu certains électeurs frileux du passé sulfureux du parti à glisser le bulletin bleu marine. Voire à perdurer dans ce vote. Ainsi, on remarque des communes irréductibles, qui ont voté FN au premier tour, et qui ont placé Marine le Pen en tête au second. Géographiquement, elles sont majoritairement situées sur les rives de Serre-Ponçon : Théus, Espinasses, Lettret, Rousset ou encore Rochebrune ont maintenu le vote FN. On trouve aussi non loin La Saulce, Saint-Etienne-le-Laus ou encore Avançon, Aspremont et la Rochette. Bruis dans le Serrois, Saint-Eusèbe-en-Champsaur, le Glaizil dans le Valgaudemar, ou encore la commune de la sénatrice LR Patricia Morhet-Richaud Lazer sont restés dans le giron du Front National pour ces présidentielles.

D’autres communes par contre ont fait le chemin inverse, et sont passés de Marine le Pen à Emmanuel Macron, c’est le cas de Tallard, la commune de Jean-Michel Arnaud conseiller national LR, Laragne-Montéglin ville du maire Henriette Martinez qui a été la référente de la campagne de François Fillon, Rosans, Savines le Lac, Serres. Gap reste la constante d’Emmanuel Macron dans ce second tour : la capitale douce l’a porté premier au premier et au second tour.

Retrouvez l'ensemble des résultats, commune par commune >>> Résultats des élections Présidentielles 2017



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Hautes-Alpes : Mineurs Non Accompagnés, le gouvernement annonce 132 millions…

POLITIQUE / D'ici la fin de l'année, le département des Hautes-Alpes aura accueilli plus de 1.000 Mineurs étrangers non accompagnés. Un accueil qui l'oblige à avancer plus de 2 millions d'euros, dont 40 % sont pris en charge par l'État. En déplacement à Marseille, le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé une aide pour 2018

Hautes-Alpes : des Aurores boréales simulées à la Maison du Soleil…

ÉCHO DES COMMUNES / Dernier épisode sur la commune de Saint-Véran.

Hautes-Alpes : 1ere Gratiferia à Gap le 25 octobre.

CONSO / Bérengère Serrus était l'invitée d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce vendredi à 12h30 pour nous en parler.

Alpes du Sud : Des ateliers pour découvrir la langue des signes à Gap.

SOCIÉTÉ / Laurent Céard, de l’association "Le monde des sourds", nous parle dans "Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia.

Hautes-Alpes : l’Agence de Développement à Londres pour promouvoir…

TOURISME / Selon l’Agence, près de 33,5 % des skieurs britanniques viennent dans les massifs de l’hexagone et dans les Hautes-Alpes.

Hautes-Alpes : le Dévoluy envisage une coupe du monde de ski alpinisme…

SPORT / La station haut-alpine souhaite accueillir une manche du circuit international d’ici 2019

Hautes-Alpes : Les Offenbachiades : 18 concerts à Briançon jusqu'au…

CULTURE / Jean Christophe Keck était l'invité d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce jeudi à 12h30

Hautes-Alpes : ouverture dès le début de l’année 2018 de la fabrique…

CULTURE / Les locaux sont actuellement en cours d’acquisition par la Région pour une ouverture prévue le 1er février 2018.

Hautes-Alpes : le Roc Alto de St Véran veut conforter son étoile

ÉCHO DES COMMUNES / Troisième épisode à Saint Véran

Hautes-Alpes : migrants, une dérive de l'État de droit comme le dénonce…

SOCIÉTÉ / Le collectif "Tous Migrants" lance une pétition pour s'opposer à des "dérives policières et militaires, une traque à l'homme et le renvoi en Italie de personnes majeures malgré leur situation de demande d'asile". Mais semble oublier certains textes internationaux...

Hautes-Alpes : retour dans le passé au musée du Soum de Saint-Véran

ÉCHO DES COMMUNES / Deuxième épisode à Saint-Véran

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios