Hautes-Alpes : le Buëch et l’Eygues en alerte sécheresse, le Drac et le Gapençais en vigilance

Hautes-Alpes : le Buëch et l’Eygues en alerte sécheresse, le Drac et le Gapençais en vigilance

ENVIRONNEMENT / La préfecture a publié un avis d’alerte sécheresse concernant les bassins du Buëch et de l’Eygues (et son affluent, l’Oule). Le Drac et le Gapençais sont quant à eux placés en état de vigilance.

 

- Alpes de Haute-Provence -

Malgré les précipitations des mois de mai et juin, les déficits causés par le début de printemps très sec n’ont pu être comblés dans l’ouest et le sud du département.

 

Un début de printemps sec, un mois d’août caniculaire

Un déficit pluviométrique de 10 à 20% est ainsi constaté dans ces zones, sur les quatre derniers mois. Le début du mois d’août est jusqu’ici déficitaire de 50 à 80% selon les secteurs. Une baisse du débit de tous les cours d’eau du département est observée depuis le début du mois de juillet, et d’autant plus dans les bassins versants de l’Eygues-Oule, du Buëch, du Drac et du Gapençais.

Depuis la mise en place de l’état de vigilance le 26 juillet dernier, concernant ces deux premières zones, la situation hydrologique n’a cessé de se dégrader. Les prévisions de Météo France laissent même présager une aggravation, avec un temps sec et chaud prévu jusqu’à la fin du mois.

 

Des mesures pour les particuliers comme pour les professionnels

Si dans les bassins du Gapençais et du Drac, la préfecture fait appel aux habitants pour adopter un usage économe de l’eau, des interdictions et des restrictions ont été mises en place dans les bassins de l’Eygues-Oule et du Buëch. Ainsi, Le lavage des véhicules hors des stations professionnelles, le remplissage des piscines privées ou encore l’arrosage des espaces verts sont notamment interdits dans le cadre de ce plan d’alerte.

Les agriculteurs devront quant à eux restreindre l’arrosage de leurs cultures à cinq jours par semaine. Chaque commune devra suivre un planning qui lui sera propre, et qui précise les jours de la semaine auxquels il est désormais proscrit d’arroser, à quelques exceptions près, notamment l’irrigation au goutte à goutte ou par micro-aspersion, ou pour certains types de cultures.

 

Périodes d’interdiction d’arrosage des cultures Zone Eygues-Oule :

 

 

Périodes d’interdiction d’arrosage des cultures Zone Buëch :

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios