Alpes de Haute-Provence : Anouk Genriès et Hélène Morat font appel

Alpes de Haute-Provence : Anouk Genriès et Hélène Morat font appel

JUSTICE / Dans l'affaire de la mort de Krénar Skendo en 2014 à Sisteron, elles avaient été condamnées le 30 mai dernier à 20 ans de réclusion criminelle pour la première et 15 ans pour la seconde.

 

- Alpes de Haute-Provence -


Dossier Krenar Skendo, Anouk Genriès et Hélène Morat font appel. Elles avaient été condamnées le 30 mai dernier à 20 ans de réclusion criminelle pour la première et 15 ans pour la seconde. Les deux femmes devaient répondre de faits d'assassinat. Pour rappel,  Krénar Skendo, un ancien légionnaire de 46 ans a été tué le 4 juillet 2014 à Sisteron, de plusieurs coups de couteau et de massette.

La Cour d'Assises des Alpes de Haute-Provence n'avait pas retenu la préméditation et avait requalifié les faits de « meurtre » pour Anouk Genriès, condamnant sa fille pour « complicité ».

 

En savoir plus :  Alpes de Haute-Provence : affaire Krenar Skendo, les faits d'assassinat requalifiés en "meurtre"

 

LR



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios