Région : « le seul traitre de cette élection est Thierry Mariani », R.Muselier

Région : « le seul traitre de cette élection est Thierry Mariani », R.Muselier

POLITIQUE / Alors que Renaud Muselier a présenté ce vendredi sa liste dite de rassemblement, il veut se poser comme le rempart contre le Rassemblement National à l'occasion de ces élections régionales

 

- Région Provence Alpes Côte d'Azur -

 

1/3 d’élus sortants, 1/3 de nouveaux candidats et un tiers de la société civile. Renaud Muselier, candidat LR pour les régionales en Provence Alpes Côte d’Azur a présenté ce vendredi après-midi les listes pour chaque département en présence de ses colistiers dont Chantal Eyméoud pour les Hautes-Alpes et David Géhant pour les Alpes de Haute-Provence.

 

« L’hystérie du moment montre qu’on a besoin de liberté face aux appareils politiques nationaux et le réflexe sectaire », Renaud Muselier

 

Aux côtés de la vice-présidente de la Région et maire d’Embrun, on retrouve le maire de Gap Roger Didier, la référente départementale du parti présidentiel Agnès Rossi, le maire d’Upaix Florent Martin, la 1ère adjointe au maire de Chabottes Elsie Nicolas et finalement, le maire de Briançon Arnaud Murgia. De son côté, l’édile de Forcalquier et conseiller régional mène une liste composée par la maire de Barcelonnette Sophie Vaginay-Ricourt, le maire de La Brillanne Jean-Charles Borghini, l’adjointe au maire de Manosque Valérie Peisson, l’adjoint au maire de Sisteron Nicolas Laugier et la conseillère municipale de Digne les Bains, Michelle Honorrat. « Une addition de compétences réelles, concrètes » selon l’actuel Président de la Région ajoutant « chaque personnalité qui la compose a été choisie parce qu’elle va nous aider à sortir des crises, retrouver la vie et garder notre destin en main ».

Gardant en tête son credo « Ma Région D’Abord » et après les remous politiques de ces dernières semaines autour de sa vraie-fausse alliance avec LREM, Renaud Muselier n’a pas hésité à égratigner ses détracteurs. Une allusion à peine voilée à Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat ou Éric Ciotti, député LR des Alpes Maritimes. « Je le dis avec beaucoup de calme : ceux qui se compromettent aujourd’hui en appelant à ne pas voter pour moi sont des irresponsables et soutiennent de fait le seul traitre de cette élection, Thierry Mariani ». Des propos forts de la part du Président des Régions de France qui veut bel et bien se dresser comme le rempart contre le Rassemblement National qui est donné en tête selon le dernier sondage IFOP-IPSOS.

 

C.Lourenço/A.Vallauri



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios