Alpes du Sud : pass sanitaire dans les stations dès samedi, ça passe ?

Alpes du Sud : pass sanitaire dans les stations dès samedi, ça passe ?

SOCIÉTÉ / ÉCONOMIE / « Nous sommes prêts » indique le président Alpes du Sud de Domaines Skiables de France

 

- Alpes du Sud -

 

Les stations des Alpes du Sud se préparent à mettre en place le pass sanitaire pour les remontées mécaniques. Le gouvernement avait prévenu qu’il deviendrait nécessaire si le taux d’incidence du pays dépassait les 200 cas pour 100.000 habitants. C’est désormais chose faite depuis jeudi dernier. Tous les massifs seront donc concernés par cette mise en place dès le 4 décembre prochain, l’approche territorialisée ayant été exclue.  Les personnes de douze ans et plus devront disposer d'un certificat de vaccination, d'un certificat de rétablissement (test positif de moins de six mois) ou d'un test négatif de moins de 24 heures, tandis que le port du masque sera requis pour emprunter télécabines ou télésièges. Et alors que les stations ont du mal à recruter cette saison, Gérard Bracali, président Alpes du Sud de Domaines Skiables de France se veut rassurant. « Nous sommes prêts », affirme-t-il.

 

« En tant qu’employeur, nous sommes obligés de respecter ce que l’on nous demande », G. Bracali

 

 

 

 

Entre 10% et 40% du personnel non vacciné d'après la CGT

Si le personnel manque déjà à l'appel, cela pourrait empirer dans les jours à venir car lui aussi sera soumis au pass sanitaire. Surtout que la validité des tests PCR est réduite à 24h. De son côté, Yvan Chaix, Directeur de l’Agence de Développement des Hautes-Alpes souligne que « quoi qu’il arrive les stations seront ouvertes ». Mais il regrette « une période d’attentisme » qui a fait perdre du temps à l’organisation des stations et des domaines skiables.

Notez que la station de Montgenèvre est la seule des Alpes du Sud qui a déjà ouvert ses portes en ce début de saison hivernale.

 

A. Vallauri