Alpes du Sud : évolution des aides économiques pour les entreprises et salariés

Alpes du Sud : évolution des aides économiques pour les entreprises et salariés

ÉCONOMIE / En cette période de sortie de crise, la politique du « quoi qu’il en coûte » ne s’arrête pas là mais sera adaptée durant l’été.

 

- Alpes du Sud -

 

Évolution des aides économiques pour les entreprises et salariés. En cette période de sortie de crise, la politique du « quoi qu’il en coûte » qui était le seul choix responsable selon la préfète des Hautes-Alpes Martine Clavel, ne s’arrête pas là mais sera adaptée durant l’été. En effet, le fonds de solidarité sera fixé à 20 % du chiffre d’affaires dans la limite de 200.000 € pour les entreprises qui demeurent fermées administrativement. En ce qui concerne notamment les secteurs du tourisme, de la restauration ou de la culture, l’aide qui indemnise partiellement les pertes de chiffre d’affaires sera graduée : 40% en juin, 30% en juillet et 20% en août. Dans cette même période, l’aide au paiement des cotisations et contributions sociales sera fixée à hauteur de 15% du montant des rémunérations brutes des salariés. Un soutien financier dont 10 586 entreprises haut-alpines ont pu bénéficier, représentant ainsi un report global de 30.8 millions d’euros. Pour l’activité partielle, les salariés des secteurs les plus touchés ne connaitront pas de changement à l’inverse de ceux des entreprises de droit commun où leur taux d’indemnité passe de 70 à 60% à compter du 1er juillet. Finalement, le prêt garanti par l’Etat et la prise en charge des coûts fixes seront maintenus et prolongés respectivement jusqu’au 31 décembre et fin août.

 

W.Chastan



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios