Alpes du Sud : le gel s'abat sur les exploitations, vers un nouveau désastre ?

Alpes du Sud : le gel s'abat sur les exploitations, vers un nouveau désastre ?
© Jean Michel Arnaud

AGRICULTURE / Selon les professionnels, on approcherait les dégâts recensés en 2017, lors de l'épisode des gelées noires. Julien Denormandie, le ministre de l'agriculture, va s'assurer de la mobilisation des assurances et des services de l'État

 

 - Alpes du Sud - 

 

Le gel des cultures arboricoles entraine des pertes colossales dans la profession. Les températures sont allées dans le négatif pendant trois nuits d'affilée, jusqu’à – 7° a été ressenti dans le Nord Sisteronais. Conséquence : les bourgeons ont gelé sur les arbres fruitiers et les vignes des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence. C’est un désastre pour la profession, dont les conséquences ne sont pour le moment pas quantifiables. Mais on parle déjà de pertes à hauteur de celles de 2017, où l’agriculture avait pâti des gelées noires.

 

Christophe Castaner saisit Julien Denormandie, le ministre se tourne vers les assurances

Face à cette catastrophe, le monde politique fait corps. Le député des Alpes de Haute-Provence, Christophe Castaner, se rendra en fin de journée dans une exploitation du nord sisteronais. Le Parlementaire a interpellé, par un courrier, le ministre de l’agriculture, Julien Denormandie, lui demandant un accompagnement exceptionnel de l’État. La demande semble avoir été entendue puisque le ministre a indiqué avoir saisi les compagnies d'assurance, leur demandant leur pleine mobilisation.

 

Les sénateurs Jean-Yves Roux et Jean-Michel Arnaud quant à eux se sont tournés vers le premier ministre, Jean Castex, pour lui demander une réponse rapide du gouvernement. 

Renaud Muselier, le président de la région PACA, a quant à lui immédiatement débloqué 500.000 euros pour ceux qui ne bénéficieraient pas pleinement des aides de l’Etat ou des dispositifs d’assurances. Un chiffrage de l’étendue des dégâts est en cours pour évaluer les besoins en financement.

 

C. Cava Michard