Alpes du Sud : opération maintenance au barrage de Serre-Ponçon

Alpes du Sud  : opération maintenance au barrage de Serre-Ponçon

SÉCURITÉ / Une vanne de tête est en maintenance, une opération complexe réalisée tous les dix ans

 

- Alpes du Sud -

 

Elle fait partie des pièces maîtresses pour la sécurité de l’usine et la sûreté du barrage de Serre-Ponçon. Une vanne de tête est en maintenance depuis le 1er mars. Le barrage en compte deux. Elles se situent habituellement à 120 mètres de la surface. Chaque vanne de tête peut être actionnée individuellement. Elle permet d’isoler la galerie qui alimente en eau les quatre turbines de la centrale de Serre-Ponçon. C’est un « organe de condamnation » précise EDF. Tous les dix ans, EDF Hydro Méditerranée rénove donc ces composants mécaniques et hydrauliques. Une opération qui n’est pas une mince affaire puisque chaque vanne de tête est haute de 11 mètres pour 6.5 mètres de large.

 

« Il a fallu une semaine et demi pour mettre la vanne hors d’eau », S. Vialaret

 

Mais elle pèse surtout chacune 132 tonnes. Une opération complexe explique Sébastien Vialaret, chef du barrage et de la centrale EDF de Serre-Ponçon.

La maintenance devrait durer deux mois. La seconde vanne sera vérifiée l’année prochaine.

 

A. Vallauri