Alpes du Sud : les "pions" dans les rues

Alpes du Sud : les "pions" dans les rues

ÉDUCATION / Selon les syndicats, ils sont en première ligne face à la crise sanitaire. L'appel à la grève devrait être fortement suivi sur le territoire

 

- Alpes du Sud -

 

Ils veulent dire stop à la précarisation des AED. Les AED ou assistants d’éducation sont plus communément connus sous le nom de surveillants ou encore de pions. Selon les syndicats, ils sont en première ligne face à la crise sanitaire. Eux qui sont de plus dans une situation déjà « précaires », payés au SMIC avec des contrats qui ne peuvent pas dépasser six années. Des mobilisations sont prévues ce mardi partout en France comme à Digne les Bains mais aussi à Gap pour dénoncer ces conditions. Pour Joël Brochier, co-secrétaire de Sud Éducation 05, les AED sont pourtant un chainon indispensable de l’Éducation Nationale.

 

« Ils sont en première ligne pour faire respecter les gestes barrières, et le protocole sanitaire », J. Brochier

 

Notez qu’à Gap, le rendez-vous est donné à 11h00 devant l’inspection Académique, ce sera à 10h30 à Digne les Bains. L'appel à la grève devrait être fortement suivi sur le territoire.

A. Vallauri