Alpes du Sud : Enedis commence sa semaine pour l’électro-mobilité

Alpes du Sud : Enedis commence sa semaine pour l’électro-mobilité

ENVIRONNEMENT / « Aujourd’hui dans les Alpes du Sud, il y a une borne de recharge chaque 20-30 kilomètres », Sébastien Matheron, directeur territorial d’Enedis Alpes du Sud

 

- Alpes du Sud -

 

19ème édition de la semaine européenne de la mobilité jusqu'au 22 septembre, le personnel d’Enedis Alpes du Sud va à la rencontre de ses salariés, pour les informer sur la mobilité électrique. Manosque et Gap sont les deux sites principaux de cet événement dans les Alpes du Sud. Enedis a malgré tout prévu d’autres animations et rencontres dans les Alpes de Haute-Provence et les Hautes Alpes. Des rencontres essentielles pour l’avancée de ce projet, comme le détaille Sébastien Matheron, directeur territorial d’Enedis dans les deux départements.  

 

« Il faut que tous les salariés d’Enedis soient alignés sur l’électromobilité », S. Matheron, directeur territorial d’Enedis Alpes du Sud

Hasard du calendrier, cette semaine « branchée » a eu lieu, en partie, en même temps que le Tour de France, puisqu'elle a débuté le 16 septembre dernier. Et Enedis était présent par le biais de la caravane publicitaire. « Une occasion de coupler les événements et de bénéficier d’un vecteur fort de communication » pour Sébastien Matheron. La Grande Boucle a également inspiré la création d’un Electric Tour qui débutera le 27 novembre prochain. Au programme : quatre étapes à bord de véhicule électrique entre Sainte-Tulle et Digne-les-Bains, où des acteurs du territoires découvriront la mobilité électrique. 

 

C. BdSA



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios