Alpes du Sud : 40 loups pourront être prélevés en France

Alpes du Sud : 40 loups pourront être prélevés en France

ENVIRONNEMENT / Le Gouvernement veut remettre à plat tout le dispositif de protection du loup et du pastoralisme.

 

- Alpes du Sud -

 

40 loups pourront être prélevés en France, sur la période 2017-2018. L’arrêté a été signé le 18 juillet a-t-on appris ce jeudi, signé par Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture. Ce sont 32 tirs de prélèvements qui pourront être autorisés, puis 8 tirs de défense ou défense renforcée.

Le Gouvernement qui annonce qu’une étude a été lancée, afin de mesurer l’efficacité des tirs. « Par ailleurs, le suivi des mesures de protection sera renforcé ». Tout cela doit permettre, selon les Ministres, de revoir l’ensemble du dispositif pour le prochain plan Loup 2018-2022. « Cette coexistence [entre le loup et les éleveurs] doit se construire ensemble et en l’inscrivant dans le temps », a déclaré Nicolas Hulot.

 

À lire également :

>>> Hautes-Alpes : mobilisation de la FDSEA pour le Tour

>>> Hautes-Alpes : dossier Loup, N. Hulot et S. Travert à la rencontre des éleveurs en juillet

>>> Hautes-Alpes : les agriculteurs rencontre le Ministre au sujet du Loup