Alpes du Sud : face aux compteurs Linky, une prise de parole a lieu ce lundi soir

Alpes du Sud : face aux compteurs Linky, une prise de parole a lieu ce lundi soir

SOCIETÉ/ Une manifestation à l’initiative du Collectif Stop Linky 05 et de l’association Robin des Toits.

 

- Alpes du Sud -

Ils se disent inquiets de l’installation par Enedis (ex-ERDF) des compteurs Linky. Des compteurs dits intelligents et communicants. Dans les Alpes du Sud, leur installation est prévue jusqu’en 2021. Elle a déjà débuté du côté de Tallard, Châteauvieux, ou encore Gap. A Gap, justement, où une prise de parole a lieu ce lundi soir à 18h au kiosque du Parc de la Pépinière.

 

Une manifestation à l’initiative du Collectif Stop Linky 05 et de l’association Robin des Toits.

Ils craignent, notamment, les risques sur la santé. « On va vivre dans un brouillard électromagnétique. Ce sera insidieux et permanent. Enedis nous dit que ce n’est pas plus qu’un smartphone, mais le problème c’est que ça sera permanent. On va recevoir des ondes toute la journée », s’inquiète René Faure du collectif Stop Linky 05. Les opposants craignent en effet une pollution électromagnétique.

Le compteur Linky fonctionne sur le principe du CPL, le Courant porteur de ligne. Il se connecte au réseau, via les fils électriques de votre logement. Mais selon un responsable du déploiement Linky dans les Alpes du Sud, contacté par nos soins, « le compteur respecte scrupuleusement la réglementation en vigueur, nationale ou européenne ».

 

Autre inquiétude pour les opposants, celle des libertés individuelles

« Enedis va savoir ce qui se passe chez vous. Ils peuvent savoir le nombre d’appareils que vous avez. Ils savent quels appareils et combien consomment. Après, on pourra vous proposer un chauffage plus économique ou un frigo qui consomme moins », commente René Faure. Enedis assure que les données personnelles des clients sont anonymes. La loi qui en laisse la pleine propriété aux clients.

Pour en parler, rendez-vous ce lundi à 18h au kiosque du Parc de la Pépinière à Gap.