Hautes-Alpes : Gap Autrement veut plus de végétation dans la ville

Hautes-Alpes : Gap Autrement veut plus de végétation dans la ville

POLITIQUE / ENVIRONNEMENT / Le groupe souhaite que la commune se positionne alors que le Gouvernement a annoncé la création d’une enveloppe de 500 millions d’euros pour la renaturation des villes

 

- Hautes-Alpes -

 

Gap Autrement veut plus de végétation dans la ville. Alors que ce mardi, le gouvernement a annoncé la création d’une enveloppe de 500 millions d’euros pour la renaturation des villes, le groupe d’opposition de la commune de Gap espère que cette dernière « se positionne dans les délais les plus brefs » ajoutant que la capitale douce « est souvent touchée par des épisodes de très forte chaleur, parfois difficilement tenables sur les pavés du centre-ville ».

 

A. Vallauri