Hautes-Alpes : noyade de Blessing Matthew, le parquet de Gap non compétent pour rouvrir une information judiciaire

Hautes-Alpes : noyade de Blessing Matthew, le parquet de Gap non compétent pour rouvrir une information judiciaire

FAITS DIVERS / Le corps de cette Nigériane de 21 ans avait été retrouvé à Saint-Martin-de-Queyrières en 2018, "Tous Migrants" et la famille de la victime avaient demandé la réouverture d'une information judiciaire avançant de nouveaux témoignages

 

- Hautes-Alpes - 

 

Le Parquet de Gap ne rouvrira pas l’affaire, après la noyade de Blessing Matthew. Il n’est pas compétent. Le corps de cette Nigériane de 21 ans avait été découvert le 9 mai 2018, dans la retenue d’eau d’un barrage hydroélectrique à Saint-Martin-de-Queyrières deux jours après son décès. La chambre d’instruction de la Cour d’Appel de Grenoble avait décidé d’un non-lieu en février 2021. Mais l’association « Tous Migrants » et la sœur de la victime s’étaient retournés, fin mai, auprès du parquet de Gap et du procureur, pour demander la réouverture d’une information judiciaire avançant alors de nouveaux témoignages. « Après étude, le parquet n’est pas compétent pour traiter cette requête », explique à Alpes 1 le procureur Florent Crouhy. Seul le procureur général de la cour d’appel de Grenoble pourrait se prononcer sur une réouverture ou non, l’information a été transmise auprès des avocats.

 

C. Cava Michard