Hautes-Alpes : les Écrins invente le "Blablacar" intercommunal

Hautes-Alpes : les Écrins invente le "Blablacar" intercommunal

ENVIRONNEMENT / SOCIÉTÉ / Grâce à une application, c’est la Communauté de Communes qui met la main au portefeuille

 

- Hautes-Alpes -

 

Le covoiturage récompensé dans le Pays des Écrins. La Communauté de Communes lance une expérimentation sur son territoire pour favoriser cette pratique. Depuis un mois, et jusqu’au 25 juin, elle participe financièrement aux trajets du quotidien de ses habitants.

 

Un Blablacar intercommunal

Concrètement, les habitants doivent télécharger l’application Karos. Une fois leur profil créé, il suffit de paramétrer les trajets. Et c’est l’intercommunalité qui met la main au portefeuille. Pas de frais à avancer pour les passagers, la course s’affiche gratuite dans l’application. Le conducteur bénéficie lui d’un dédommagement en fonction de la distance et du nombre d’usagers à bord. La somme est versée directement par l'intercommunalité grâce, là aussi, à Karos. Pour Cyrille Drujon d’Astros, cette opération doit permettre de répondre à plusieurs objectifs.

 

« Lorsqu’on a commencé à réfléchir à cette action, c’était principalement lié à l’environnement »

 

 

 

« Avec les différentes augmentations de carburant, c’est aussi plutôt apprécié » ajoute le président de la Communauté de Communes du Pays des Écrins. Notez que cette expérimentation serait déjà concluante  avec plus de 200 personnes qui l’ont utilisée en un mois.

 

A. Vallauri