Hautes-Alpes : violences conjugales, "porn-revenge" et stupéfiants le conduisent en prison

Hautes-Alpes : violences conjugales, "porn-revenge" et stupéfiants le conduisent en prison

JUSTICE / L'homme de 27 ans, jugé en comparution immédiate, écope de 3 ans de prison dont un avec sursis

 

- Hautes-Alpes - 

 

Un nouveau dossier de violences conjugales termine devant le tribunal correctionnel de Gap. C’est un homme bien connu des services de justice qui était convoqué ce lundi en comparution immédiate, son casier fait état d’une dizaine de faits. Recherché depuis le mois d’avril, le Haut-Alpin de 27 ans a finalement été interpellé vendredi. La justice a retenu contre lui l'usage de stupéfiants mais surtout de nombreuses violences, coups, étranglements, insultes ou encore menaces de mort sur son ex-compagne, depuis l’été dernier. Notamment un coup qu’elle a reçu lors d’un mariage, alors qu’elle portait dans ses bras leur enfant.

 

L'ex-compagne, victime de "porn revenge"

Le prévenu se voit aussi condamné pour enregistrement et transmission d’images à caractère sexuel. Alors que la jeune femme ne répondait pas à ses nombreux appels, l’individu a diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo d’un acte sexuel. Les réquisitions du parquet ont été suivies par les magistrats puisqu’il écope de trois ans de prison dont un avec sursis, sursis durant lequel il devra porter le bracelet anti-rapprochement. Il devra également verser 3.000 euros de préjudice à la victime. Son autorité parentale lui a été retirée durant son placement en détention.

 

C. Cava Michard