Hautes-Alpes : 5 ans de prison pour avoir agressé sexuellement un enfant de 11 ans

Hautes-Alpes : 5 ans de prison pour avoir agressé sexuellement un enfant de 11 ans

JUSTICE / La session des Assises des Hautes-Alpes se poursuit, avec un nouveau procès qui s'est ouvert : enlèvement, séquestration et viol d'un garçon de 12 ans en 2020 à Embrun

 

- Hautes-Alpes - 

 

Un Afghan reconnu coupable d’agression sexuelle devant la Cour d’Assises des Hautes-Alpes. Les magistrats et jurés l’ont acquitté pour des faits de viols, mais coupable donc d’agression sexuelle sur un adolescent, à l’époque âgé de 11 ans. Des faits qui s’étaient produit en 2018 à Gap. Selon nos confrères du Dauphiné Libéré, l’accusé écope de cinq ans de prison ferme, alors que l’avocate générale en avait requis 12. Il sera également inscrit au Fichier des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes et interdit de territoire pendant cinq ans.

Depuis ce mardi, c’est un nouveau procès pour un viol sur mineur qui s’est ouvert au sein du Palais de Justice de Gap. Procès là aussi à huis clos. Un homme d’une soixantaine d’années aurait enlevé, séquestré et violé un garçon de 12 ans à Embrun en septembre 2020. Il encourt jusqu’à 20 ans de prison.

 

L.R