Hautes-Alpes : un avant-goût de Tour de France

Hautes-Alpes : un avant-goût de Tour de France

SPORTS / Le directeur du Tour de France était ce mardi à Gap pour signer les conventions qui entérinent le passage du peloton les 13 et 14 juillets prochains sur le département

 

- Hautes-Alpes -

 

Un avant-goût du Tour de France dans les Hautes-Alpes. Alors que le peloton de la Grande Boucle passera à nouveau par les routes du département les 13 et 14 juillet prochain, son directeur Christian Prudhomme était ce mardi à Gap pour signer les conventions Tour de France avec les élus locaux concernés par cette 109ème édition. De la « fierté immense » du maire de Briançon, Arnaud Murgia à l’émotion de l’édile de Saint-Chaffrey, Corinne Chanfray en passant par la satisfaction du Président du Département, Jean-Marie Bernard, la plus grande course cycliste au monde permettra une nouvelle fois de développer l’attractivité du territoire et de ses cols de légende.

 

« Gagner au Granon, ça nous installe un champion », Christian Prudhomme

 

Avec une seule arrivée en 1986, le Granon est rentré dans l’histoire du Tour à plusieurs titres : par sa difficulté, son altitude qui en fait le plus haut sommet du Tour durant 25 ans jusqu’à que le Galibier le détrône en 2011, et surtout comme la dernière journée en jaune du plus grand champion français, Bernard Hinault. Son retour en 2022 lors de l’étape 11 depuis Albertville sera un temps fort sportif et logistique pour Christian Prudhomme.

 

Pour le jour de la fête nationale, le travail du souvenir n’a jamais été aussi présent car les coureurs réaliseront la même étape qui a suivi l’unique passage du col de Granon. Une étape entre Briançon et l’Alpe d’Huez qui avait alors vu la célèbre arrivée, main dans la main, de Bernard Hinault et Greg LeMond. 100 ans après sa première apparition sur le parcours du Tour de France, la Cité Vauban déploiera prochainement un maillot jaune géant sur les remparts de la ville qui sont inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

C.Lourenço