Hautes-Alpes : le Département aux côtés des grands sites haut-alpins

Hautes-Alpes : le Département aux côtés des grands sites haut-alpins

TOURISME / Des célèbres falaises d'Orpierre aux Gorges de la Méouge en passant par le Gioberney dans le Valgaudemar, le Département est prêt à jouer son rôle de financeur à travers un vaste plan d’investissement à l’horizon 2028

 

- Hautes-Alpes -

 

Le Département aux côtés des grands sites haut-alpins. Alors que la montagne était au cœur des préoccupations avec notamment 30 millions d’euros mis sur la table pour les 27 stations du territoire sur la période 2022-2026, le Conseil départemental souhaite assurer relever une de ses missions fondamentales : un développement harmonieux des vallées. C’est dans cet esprit que le Président Jean-Marie Bernard s’est rendu ce lundi matin à Orpierre pour lancer la stratégie départementale d’aménagement des grands sites haut-alpins.

 

« On sera là, projet par projet, pour répondre à toutes les demandes faites dans le département », Jean-Marie Bernard

 

Des célèbres falaises de cette dernière aux Gorges de la Méouge en passant par le Gioberney dans le Valgaudemar, les Hautes-Alpes ne manquent de petites pépites dont il faut conforter l’attractivité aussi bien pour les locaux que les touristes. Pour se faire, le Département est prêt à jouer son rôle d’accompagnateur et de financeur à travers un vaste plan d’investissement à l’horizon 2028.

 

Outre une aide pécuniaire, le Département par le biais de son Agence de Développement et son agence d’ingénierie territoriale (IT 05) apportera également, si besoin, son soutien technique pour faire aboutir les projets des petites communes comme Orpierre et ses quelques 350 âmes.

 

C.Lourenço