Hautes-Alpes : le Département met 30 millions d’euros sur la table pour les stations

Hautes-Alpes : le Département met 30 millions d’euros sur la table pour les stations
© Vars la Forêt Blanche

ÉCONOMIE / TOURISME / Le Département veut consolider l’attractivité du territoire alors que les stations d’hiver "représentent deux tiers de l’activité touristique"

 

- Hautes-Alpes -

 

30 millions d’euros. C’est ce que le Département des Hautes-Alpes mettra sur la table sur la période 2022-2026 pour ses stations. Le territoire en compte 27, elles représentent 12.000 emplois. C’est 900 millions d’euros de chiffre d’affaires. Les Hautes-Alpes qui comptent 275.000 lits touristiques mais d’ici 5 ans, ce sont plus de 10.000 qui sortiront de terre. Alors que les stations d’hiver "représentent deux tiers de l’activité touristique", le Département veut consolider l’attractivité du territoire. Après les 6,5 millions d’euros qui ont été investis entre 2015 et 2021, c’est donc 30 millions d’euros qui sont budgétés pour les années à venir souligne le Président Jean-Marie Bernard.

 

« Nous allons intervenir surtout sur des opérations de diversification de ces stations », J.M Bernard

 

Parmi les projets qui recevront le soutien du Département, la création d’un stade de biathlon à Ceillac. Une première pour le territoire. Notez que ce nouveau plan d’action devrait être acté ce mardi lors de la plénière du Département. Une plénière qui recevra la visite d’Arthur Bauchet, triple champion paralympique et médaillé de bronze aux Jeux Paralympiques de Pékin alors que 700.000 euros seront attribués à différents comités, associations et clubs sportifs.

Et à quelques jours du premier tour des Présidentielles, Jean-Marie Bernard en a profité pour glisser un message, « on a perdu notre autonomie financière. On est suspendu aux dotations de l’État. On est un peu sous tutelle. Alors qu’avant nous avions un levier, qui était la fiscalité ».

 

A. Vallauri