Hautes-Alpes : la copie du SCoT de l’Aire Gapençaise contrainte d’être revue

Hautes-Alpes : la copie du SCoT de l’Aire Gapençaise contrainte d’être revue

SOCIÉTÉ / Cette démarche qui vient tout juste de démarrer, et qui doit durer 3-4 ans, associera pleinement les habitants de l’Aire Gapençaise en organisant des réunions publiques

 

- Hautes-Alpes -

 

La copie du SCoT de l’Aire Gapençaise contrainte d’être revue. Document de planification stratégique sur environ 20 ans, le Schéma de Cohérence Territoriale fixe les grandes orientations de développement et d’aménagement dans toutes ses composantes économiques, touristiques, immobilières ou même agricoles. Approuvé en 2013 par un Syndicat mixte regroupant 83 élus de quatre intercommunalités (Communauté d’Agglomération Gap-Tallard-Durance, Communauté de Communes Buëch-Dévoluy, Communauté de Communes du Champsaur-Valgaudemar et Communauté de Communes Serre-Ponçon Val d’Avance), une mise en révision du schéma a été délibérée en novembre 2019 à l’issue de l’évaluation réglementaire à 6 ans.

 

« Dans les dix prochaines années, il va falloir qu’on divise par 2 la consommation d’espaces réalisée lors des dix dernières années », Benoit Roustang, président du Syndicat mixte du SCoT de l’Aire Gapençaise

 

Plusieurs raisons ont motivé cette décision comme les évolutions de son périmètre intervenues en 2016-2017. En effet, Chorges et Bellefaire ont quitté le SCoT alors que dix autres communes l’ont intégré : huit du Haut-Buëch ainsi que Curbans et Claret des Alpes de Haute-Provence.

Une mise à jour bien plus simple que la prise en compte du nouveau Schéma Régional d’Aménagement et de Développement Durable pour l’Égalité des territoires et de la loi « Climat et Résilience », respectivement adoptés en juin 2019 et août 2021.

 

Cette démarche qui vient tout juste de démarrer et qui doit durer 3-4 ans associera pleinement les habitants de l’Aire Gapençaise en organisant des réunions publiques à l’issue des trois grandes étapes de cette révision : la mise à jour du diagnostic, le nouveau projet politique (PADD) et l’élaboration du Document d’Orientation et d’Objectifs. Au fur et à mesure de ces travaux, des groupes de travail seront également organisés et des propositions pourront être formulées par des registres de concertation au siège du Syndicat mixte à Gap ou par voie électronique sur le site internet.

 

C.Lourenço