Hautes-Alpes : le variant Omicron représente 99 % des dépistages

Hautes-Alpes : le variant Omicron représente 99 % des dépistages

SANTÉ / SOCIÉTÉ / Sur les sept derniers jours, le taux d’incidence est de 3.460 pour 100.000 habitants

 

- Hautes-Alpes -

 

Le variant Omicron représente désormais 99% des dépistages sur le département des Hautes-Alpes. La préfecture a dressé ce jeudi un point sur la situation sanitaire du Département.  Sur les sept derniers jours, le taux d’incidence est de 3.460 pour 100.000 habitants et le taux de positivité de 39 %. 102 personnes étaient hospitalisées pour COVID 19, au 31 janvier. Huit se trouvaient en soins critiques. Concernant la vaccination, 75,20 % de la population éligible ont un schéma vaccinal complet. Pour les 5-11 ans, plus de 2.100 créneaux ont été ouverts dans les centres de Laragne-Montéglin, de Gap, d’Embrun, de Briançon et de Guillestre. Les enfants, qui, depuis le 26 janvier, peuvent aussi être vaccinés par les sages-femmes, les infirmiers et pharmaciens.

Quant au pass vaccinal, pour rappel, à compter du 15 février pour les plus de 18 ans, il « faudra effectuer sa dose de rappel quatre mois maximum et non plus sept mois après son schéma vaccinal initial ». Notez enfin qu’alors que depuis ce 2 février, les mesures sanitaires sont allégées au niveau national, la préfète Martine Clavel a abrogé les arrêtés de port du masque lors des marchés de plein air, alimentaire et non alimentaires, les brocantes et vide greniers, tout comme dans les centres villes et les centres stations.

 

LR