Hautes-Alpes : C. Bouchet monte au créneau face à l'annulation du train Paris Briançon du 29 au 30 janvier

Hautes-Alpes : C. Bouchet monte au créneau face à l'annulation du train Paris Briançon du 29 au 30 janvier

POLITIQUE / La députée juge la situation « incompréhensible » en pleine saison d’hiver

 

- Hautes-Alpes -

 

C’est une décision jugée « totalement incompréhensible ». Le train de nuit Paris Briançon ne circulera pas du samedi 29 au dimanche 30 janvier.  Pour la députée des Hautes-Alpes, Claire Bouchet, « c’est une nouvelle atteinte grave » alors que cette annulation du train de nuit se fait « sur un week-end en pleine saison d’hiver », « un mois à peine après la remise en service du train ». Les travaux avaient engendré la suspension totale de la ligne pendant près d’un an.

La députée a alerté le Gouvernement par l’intermédiaire du secrétaire d’État chargé de la ruralité, Joël Giraud.  Elle demande à la SNCF de proposer «  à minima des solutions de substitutions pour que les acteurs locaux ne se retrouvent pas totalement démunis ».

 

A. Vallauri