Hautes-Alpes : 37 cas de harcèlement scolaire présumé traités l'an dernier

Hautes-Alpes : 37 cas de harcèlement scolaire présumé traités l'an dernier

SOCIÉTÉ / ÉDUCATION / Une journée de sensibilisation est organisée ce jeudi partout en France car le harcèlement toucherait 6 à 10 % des élèves au cours de leur scolarité

 

- Hautes-Alpes -

 

Non au harcèlement à l’école ! Une journée de sensibilisation est organisée ce jeudi partout en France car le harcèlement toucherait 6 à 10 % des élèves au cours de leur scolarité. Des violences répétées qui peuvent être verbales, physiques, mise à l’écart ou encore cyberharcèlement. Sur le département des Hautes-Alpes, de nombreuses actions seront menées dans les établissements scolaires : des débats, des vidéos contre le harcèlement seront diffusées, des spécialistes interviendront même, comme un policier à l’école de la mi-chaussée à Briançon.

 

37 situations de harcèlement présumé traitées dans les Hautes-Alpes par les référentes

Du fait de la proximité, les référentes haut-alpines contre le harcèlement à l’école sont très souvent saisies directement. Durant l’année scolaire 2020-2021, 37 situations ont été traitées par ces dernières.

 

« Tout changement brutal de comportement doit alerter l’adulte et le questionner », M. Assandri

 

Mais les équipes d’établissements sont aussi à même de répondre en cas d'harcèlement. Martine Assandri, référente départementale contre le harcèlement à l’école pour le département des Hautes-Alpes au sein de l’inspection académique rappelle également que certains signes peuvent alerter.  

Il existe un numéro vert, le 3020, pour signaler des faits de violences ou de harcèlements dans un établissement. Le 3018 est un numéro unique national pour dénoncer les faits de cyberharcèlement. Sur le territoire haut-alpin, le dispositif pHARe sera déployé dès ce vendredi contre le harcèlement scolaire. Cette année, ce sont 84 personnes qui seront formées. Enfin ce jeudi, le clip réalisé par les élèves du lycée Dominique Villars de Gap sera projeté à l’hôtel de Région à Marseille. Il se verra remettre une médaille régionale. Les élèves avaient été doublement primés en 2020 au niveau national lors de la 7e édition du prix « Non au harcèlement » : meilleur clip vidéo lycée et coup de cœur des élèves.

 

A. Vallauri