Hautes-Alpes : tensions sur les recrutements, « il faut améliorer l’attractivité » pour B. Le Maire

Hautes-Alpes : tensions sur les recrutements, « il faut améliorer l’attractivité » pour B. Le Maire
crédit photo : Thibaut Durand

POLITIQUE / Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance est à Briançon ce vendredi. L'occasion de rencontrer les acteurs économiques du territoire

 

- Hautes-Alpes -

 

Bruno le Maire était en visite ce vendredi à Briançon. Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance a notamment rencontré les acteurs économiques du territoire en présence de la préfète des Hautes-Alpes, Martine Clavel et du maire de la Cité Vauban, Arnaud Murgia. Il est revenu sur le plan de relance et le plan d’investissement France 2030. Et forcément, la question de la main d’œuvre a été abordée alors qu’elle « manque » dans certains domaines notamment l’hôtellerie-restauration. « On est dans une région de montagne, il y a une part importante pour le tourisme, mais on retrouve une difficulté, qui est la difficulté majeure face à la reprise économique, avec les problèmes de main d’œuvre et les problèmes d’approvisionnement en matières premières », a souligné Bruno Le Maire. Pour le ministre, « il faut améliorer l’attractivité des métiers ».

Le ministre s’est également rendu sur la friche de l’ancienne caserne Berwick pour poser la première pierre de la future Cité administrative. Un projet soutenu par l’État. Bruno Le Maire qui doit aussi inaugurer la place qui porte le nom d’Alain Bayrou, ancien maire de Briançon. Un hommage auquel « il tenait ». L’occasion aussi de « saluer le travail des élus locaux ».

 

« Nous ne réussirons à cette sortie de crise que collectivement, avec de la solidarité, et en nous appuyant sur les élus locaux », B. Le Maire

T. Durand / A. Vallauri