Hautes-Alpes : observation rare d'un labbe parasite

Hautes-Alpes : observation rare d'un labbe parasite
© Parc national des Écrins

ENVIRONNEMENT / Un volatile davantage observé dans la toundra arctique avant de rejoindre le sud l'hiver

 

- Hautes-Alpes - 

 

C'est une observation rare qu’a pu faire Henri Ripert. C’était le 9 septembre dernier, cet ornithologue embrunais est étonné du manège d’un oiseau inconnu sur les rives du lac de Serre Ponçon. Un animal quelque peu agressif, qui harcèle de jeunes goélands plus gros que lui pour leur voler la nourriture. Il s’agit en fait d’un labbe parasite, son nom lui est tiré de son comportement puisqu’il parasite les autres oiseaux marins pour qu’ils lâchent leurs proies. Un volatile qui n’a été observé que deux fois sur le territoire des Écrins : il y a tout juste 30 ans près des lacs d’Arsine et en 2014 à Orcières-Merlette. On observe davantage le labbe parasite dans la toundra arctique avant qu’il ne rejoigne le sud l’hiver. Un peu plus tard dans la journée, l’animal a été observé à Chorges par deux autres personnes.

 

C. Cava Michard